FANDOM


Aujourd'hui carrefour important de la banlieue parisienne, le village resta longtemps rural.

Histoire rapideModifier

La création du village dans une zone couverte de forêts remonte vraisemblablement au XIe siècle, le défrichage interviendra plus tard. Au XVIeI siècle, les terres sont achetées par Louis XIV qui fait créer des étangs destinés à alimenter en eau les bassins du château de Versailles. Le village était inclus dans le grand domaine de chasse du roi.

En 1874, construction du fort de Saint-Cyr et de la batterie de Bois-d'Arcy destiné à protéger la ville de Saint-Cyr et battant ses accès.

En 1931, l'urbanisation du village débute avec la création du lotissement Saint-Jean. La commune sera Incluse en 1972 dans le périmètre de la ville nouvelle de Saint-Quentin-en-Yvelines, pour la quitter en 1983. Cela entrainera des cessions de parcelles communales à Montigny-le-Bretonneux.

Au long de la route : Modifier

Le fort de Saint-Cyr et de la batterie de Bois-d'Arcy. Ces bâtiments servent à l'archivage des films confiés à l'état français.

Pissaloup

La porte visible (IGN - Géoprtail,1933)

La porte de Puits-à-Loups ou Pissaloup. On aurait peine à imaginer qu'il fallait passer sous une porte cochère pour continuer son chemin sous l'ancien régime. La forêt de Bois d'Arcy est toute proche.

Pour aller plus loin Modifier

Histoire de Bois d'Arcy : [1]

Les portes du Grand parc de Versailles : [2]