FANDOM


Bien que le centre bourg soit à l'écart de la N 10, le village a longtemps profité de sa position de relais étape.

Histoire rapideModifier

Le village existe depuis longtemps, il apparait dans une donation de Pépin le Bref à l'abbaye de Saint-Denis. Ici aussi, un vaste territoire était à défricher et à exploiter.

La paroisse date du XIIIe siècle.

Coignières a joué un rôle important comme étape sur la route reliant Paris à Chartres. Un relais de poste fut installé à la fin du XVIIIe siècle, atténuant ainsi l'étape trop longue entre Trappes et Rambouillet.

L'urbanisation rattrapera Coignières au cours des années 80, par la constitution d'ensembles commerciaux et pavillonnaires

Au long de la route Modifier

Poste Coignieres

Extrait Atlas Trudaine

Peu de lieux intéressants, la modernisation du secteur a enlaidi les alentours. Il y a doute sur la survie de l'ancien relais de Postes. Il existe effectivement une Auberge de la Poste qui ravitaille les voyageurs depuis longtemps, mais l'Atlas Trudaine signale le relais comme étant de l'autre côté de la route.

Vues de la route Modifier

986 001
L'auberge de la poste... qui existe toujours.

Vue actuelle : [1]

433 001
Idem pour cette auberge. Hors de question par contre de déjeuner en bord de route.

Vue actuelle : [2]

885 001
Vue vers Versailles.

La ferme sur la gauche est très certainement l'ancien relais de poste. Tout a été balayé par l'agrandissement de la route.

Vue actuelle : [3]

994 001
Le capucin Gourmand, lui, n'aura pas réussi à tenir.

Vue actuelle : [4]

Il semblerait que ces maisons soient condamnées à court terme.

409 001
Un autre restaurant n'ayant pas survécu...

Vue actuelle : [5]