FANDOM


Construite sur une butte rocheuse, Neauphle-le-Château domine vers l'ouest la plaine de Montfort-l'Amaury et se situe à l'extrémité ouest de la plaine de Versailles.

Histoire rapide Modifier

Le site est occupé depuis surement des temps anciens, mais la cité émerge vraiment au Moyen-Age. Sa position en hauteur la dote d'un château fort, qui fut détruit par les Anglais lors de la guerre de Cent Ans.

Réunie à la couronne au XVIe siècle, Neauphle-le-Château passe ensuite entre les mains de divers seigneurs jusqu'à la Révolution. C'était un des relais de Postes de la grande route de Bretagne, avant que la circulation ne soit déviée par Pontchartrain (la route passait alors par les actuelles D134 et D11). Au cours de la Révolution française, la commune porte provisoirement le nom de Neauphle-la-Montagne.

En 1827, Jean-Baptiste Lapostolle fonde une distillerie produisant des liqueurs de fruits, le futur Grand Marnier.

En 1798, le clocher de l'église servit à l'installation d'un télégraphe Chappe. Il fut utilisé jusqu'en 1851.

L’ayatollah Khomeini s’installa en exil à Neauphle-le-Château d'octobre 78 au 1er février 1979. Téhéran a ainsi une rue Neauphle-le-Château où se trouve l’ambassade de France.

Au long de la route Modifier

L'Église Saint-Nicolas : église datant du XIIe siècle et dont la façade et la nef ont été reconstruites après un incendie au XVIIe siècle.

L'Usine Grand Marnier. Cette distillerie produisait environ dix millions de litres de Grand Marnier par an. Toutefois elle a fermé en juin 2012, motivé par des contraintes environnementales et des normes de sécurité.

Le Pontel. Appartenant en fait à la commune de Villiers-St-Frédéric, le lieu est connu pour avoir été un des gros points noir de la circulation parisienne avant la mise en place de la déviation de Pontchartrain. Un autopont provisoire fut installé pour résorber la circulation ; il exista de 1974 à 2003. Les photo aériennes de l'IGN nous montrent cet aménagement.

Vues de la route Modifier

845 001
Le carrefour du Pontel, vue vers Versailles.

La déviation a redonné un peu de calme au carrefour.

Vue actuelle : [1]

071 001
Le Pontel, avec vue de l'ancienne route en provenance de Neauphle.

Difficile aujourd’hui de laisser des enfant poser sur la route.

vue actuelle : [2]

809 001
Le Pontel, vue vers Dreux. La route s'annonce longue vers la Bretagne.

Vue actuelle : [3]

Pour aller plus loin Modifier

L'Autopont du Pontel :

Vidéo INA (1975) sur la déviation de Pontchartrain : [4]