FANDOM


Histoire rapide Modifier

Sèvres existait dès 560, époque où st-Germain, évêque de Paris, y bâtit l'église. Le village resta dans l'ombre jusqu'à ce que l’établissement de la route de Versailles attire la grande noblesse. En 1756, madame de Pompadour y fit transférer la manufacture de porcelaine de Vincennes à Sèvres. Elle-même s'installa à l'emplacement de la Guyarde, l'ancienne villégiature de Lulli. En 1760, Louis XV racheta la manufacture qui devient donc « royale ».

Sèvres accueille depuis 1889 le mètre-étalon dans l'enceinte du Pavillon de Breteuil. En 1920, y fut signé le traité de Sèvres entre les Alliés et la Turquie.

Au long de la route : Modifier

Nationale 10 Modifier

La route se dirige vers Sèvres centre, encadrée par deux coteaux.

La gare de la ligne des Moulineaux, sur la voie et accolée au pont de Sèvres, existe toujours, et a été reconverti en théâtre.

Percée Sèvres

Percée de l'Avenue de l'Europe (IGN Geoportail - Mai 66)

Dans Sèvres centre :

  • L'Église Saint-Romain : construite aux XIIe et XIIIe siècles, mais remaniée par la suite. Elle se situe bien en contrebas de la Grande Rue actuelle.

L'établissement de la déviation du centre (par l'Avenue de l'Europe) en 1965, va opérer une véritable saignée dans le tissu urbain de Sèvres, mais permettra l'agrandissement de la N10, tout en préservant un peu l'hyper-centre.

  • N° 164 : L’hôtel Montespan, construit pour les enfants de la favorite de Louis XIV.

Vues de la route Modifier

205 001-0
Entrée de Sèvres, peu après le pont. A droite, le musée de Sèvres. En dépit des bouleversements alentours, les immeubles visibles sur la photo ont survécu.

La photo date d'avant l'électrification du tramway (1913).

Vue actuelle : [1]

967 001-0
Croisement Grande Rue/Rue des caves (vue vers Versailles). De nombreux immeubles modernes ont remplacé l'habitat ancien.

Vue actuelle : [2]

580 001
Croisement Grande Rue/Rue des caves (vue vers Paris). Ici également, de nombreux immeubles modernes ont remplacé l'habitat ancien.

Vue actuelle : [3]

037 001-0
Croisement Grande Rue/Croix Basset (vue vers Versailles).

Là encore, la modernisation est passée par là.

Vue actuelle : [4]

402 001-0
Croisement Grande Rue/Boulevard de l'Europe (vue vers Paris). Hormis le café du fond, tout a été rasé pour faire passer le Boulevard de l'Europe.

Vue actuelle [5]

Pour aller plus loin Modifier