FANDOM


Tréon est un petit village en bordure de la région du Thymerais.

Histoire rapide Modifier

Tréon, qui était une ancienne seigneurie, portait avant 1080 le nom de bourg Treionis vicus.

Avant l'an 1000, vint s'établir à Tréon un prieuré conventuel qui fit la prospérité du village. Mais en 1077, un incendie ravagea le monastère. Tréon fait alors partie de la seigneurie du vidame de Chartres. Le diocèse de Chartres, le plus étendu du royaume, comprenait : Beauce, Dunois, Vendômois, Drouais, jusqu'à Mantes, le Perche et le Thymerais. Jusqu'au XVIIIe siècle, les seigneurs de Tréon prêtèrent foi, hommage, aveu et dénombrement à l'évêque de Chartres.

Jusqu'à aujourd'hui, la vie du village sera sera marquée par des évènements agricoles, calamitées, crues ou récoltes exceptionnelles :

  • 1856 : Découverte d'un trésor au pied d'un chêne, dans un bois de Tréon. Il possible que ce soit le reste d'un butin de guerre enfoui, au moment de la bataille de Dreux.
  • 1866 : Lors de fouilles effectuées par la commune au lieu-dit la Croix du Friche, afin de mettre de niveau la route et le sol du carrefour, on découvrit plusieurs tombes.
  • Le 17 novembre 1870, la région est ravagée par les cuirassiers de Magdebourg qui perquisitionnent dans chaque maison.

Au long de la route :Modifier

L'Église Saint-Blaise, datant du XIIe siècle, avec des embellissements plus récents.